14 avril 2011

résilience

Alors que j'étais sur le quai d'une gare, je me suis retrouvé face à une affiche qui n'a pas manqué d'attirer mon attention. Il s'agissait d'une publicité pour la semaine de l'industrie "sous le haut patronage de Monsieur Nicolas Sarkozy".

  Sur cette affiche (voir ci-dessous), le titre évocateur invite le public à venir découvrir les métiers de demain, illustrés par des représentations explicites de ce qu'envisagent nos industriels:

un clic sur image pour agrandir

2

 

 Ainsi donc, les métiers d'avenir consisteraient à construire des fusées, des avions, des voitures, des trains, des bateaux, des ponts, des satellites, des puces électroniques, et accessoirement des panneaux solaires et des éoliennes ...

A en croire cette affiche, l'avenir des jeunes passera par la construction de toutes ces machines dont nous savons aujourd'hui qu'il n'y aura plus assez d'énergie pour les fabriquer et alimenter ! 

Je me souviens encore, lorsque j'étais gamin, de la vision futuriste que l'on avait de l'an 2000. Nous aurions pu faire exactement la même affiche à l'époque, sans aucune conscience des enjeux planétaires. Comment est-il possible que, 20 ans plus tard et avec la connaissance des enjeux climatiques et énergétiques, la vision de l'avenir n'ait toujours pas évolué chez les dirigeants industriels ?

 

Au sujet de cette "propagande", il me vient à l'esprit la phrase de Christophe de Margerie (Pdg de Total) qui disait que "c'est soit ignorant, soit très con, soit une volonté de tromper et ça c'est beaucoup plus grave".


Il tenait ce propos au sujet de l'affirmation selon laquelle, seule la spéculation était responsable de la hausse des prix du pétrole.

 

Je me suis donc amusé quelques minutes pour caricaturer cette publicité en y insérant des exemples de ce que je pense être les vrais métiers de demain, ceux dont l'Homme aura toujours besoin pour faire vivre une population de plus en plus nombreuse, sur une planète dont nous épuisons trop rapidement les ressources.

un clic sur image pour agrandir

 

1 


 images et textes issus du site avenir aprés pétrole.org

 

 

Je trouve dramatique de tromper les jeunes en leur faisant croire que nous vivrons demain la même progression technologique et industrielle que celle du siècle dernier.

Posté par sergecarmona à 11:40 - - Permalien [#]